CACOPHONIE LEGISLATIVE

Publié le par bienvenueensocialie

L'accord entre les Socialistes et les Ecolos 2% continue de faire des vagues. En effet, plusieurs candidats locaux socialos se sont fait piquer leur place par un Ecolo débarquant au nom de l'accord avec les 2%.

Encore un exemple avec Thierry Braillard, Adjoint aux Sports de la Ville de Lyon qui se voit refuser d'utiliser le marketing socialo ( logo ringard, slogan passéiste... ) au motif que seul l'Ecolo investi y a droit.

Extrait du site Lyon Capitale :

 

A son lancement de campagne, l'adjoint aux sports avait deux mots à la bouche qui valaient tout programme : Collomb et Hollande. En quête de légitimité malgré sa candidature dissidente, il se plaçait sous ce double patronage socialiste. Il devrait pourtant y prendre garde.

Philippe Meirieu, l'écologiste investi par la rue de Solférino, vient de recevoir un appui. Christophe Borgel, secrétaire national du PS en charge des élections, lui a adressé un courrier qui clarifie certains points. Il lui rappelle qu'il est "l'unique candidat soutenu par le Parti socialiste" et, de ce fait, le seul à pouvoir utiliser le poing et la rose sur ses tracts. Et il en va de même, dit-il , pour "les slogans 'Donnons une majorité au changement' et 'Donnons une majorité au changement avec François Hollande', ainsi que le logo 'Majorité présidentielle avec François Hollande'". Or sur le site de campagne de Thierry Braillard, on trouve justement un bandeau portant pour slogan "candidat de la majorité présidentielle de François Hollande"

Publié dans LE PARLEMENT

Commenter cet article